La semaine dernière a été très chargée en annonces High-Tech avec les Keynotes successives de Xiaomi, Microsoft et Apple. Les deux géants américains ayant principalement axé leur communication sur leurs nouveautés en termes de PC, l’entreprise chinoise a profité de l’occasion pour parler de son actualité sur le marché de la téléphonie mobile et se repositionner par rapport à ses concurrents.

Petit résumé des principales annonces à retenir de cette semaine riche en news :

 

Mardi 25/10 Beijing : Keynote Xiaomi « Curved to impress »

La jeune entreprise chinoise (pour rappel, Xiaomi n’existe que depuis 2010) qui a déjà rattrapé son retard sur Lenovo – Motorola continue son ascension sur le marché du mobile avec l’annonce de deux nouveaux téléphones : le Mi Note 2 et le Mi Mix, mais également avec son casque VR sobrement nommé le Mi VR.

Les nouveaux produits de Xiaomi

Le Mi Note 2, porte étendard de la marque pour concurrencer Apple et Samsung sur les Iphone 7, Samsung Galaxy S7 et Samsung Galaxy Note 7 ressemble par ailleurs à s’y méprendre au dernier né de l’entreprise sud-coréenne avec ses bords incurvés. Le gros avantage du Mi Note 2 étant qu’il n’explose pas comme le Note 7 et qu’il a un prix très intéressant pour un produit quasi-similaire.

Entrée de gamme : 435€.

A l’image de Samsung, Xiaomi prend le parti de créer plusieurs smartphones pour correspondre à chaque parcelle de marché qu’il peut saisir. Avec son écran sans bordures et sa structure en céramique, le Mi Mix a de quoi séduire. Xiaomi innove et se positionne ainsi sur un nouveau concept sur lequel ses concurrents ne sont pas encore présents (certaines rumeurs font état d’un possible Iphone 8 sans bordures). Le petit plus ? Un design signé Philippe Starck pour son premier design sur mobile.

Entrée de gamme : 465€.

 

Enfin, la dernière annonce est celle du premier casque VR de Xiaomi : le Mi VR. Si ce dernier ne viendra pas rivaliser avec les leaders du marché : le HTC Vive et l’Oculus Rift, il pourrait bien venir une fois encore concurrencer Samsung en se positionnant face au Gear VR.

Prix : 26€

 

Mercredi 26/10 New York City : Keynote Microsoft

Lors de sa conférence, Microsoft est également venu avec 3 grandes nouvelles. Les deux premières sont sans grande surprise ; il s’agit de l’update de Windows 10 et de la sortie d’une nouvelle version du Surface Book. En revanche, Microsoft a surpris et frappe un grand coup avec l’annonce de son premier vrai PC : le Surface Studio.

 

Concernant l’update de Windows 10 intitulée « Creator’s Update », elle vise à adapter davantage les outils de création disponibles sous Windows aux nouvelles versions du software. Ainsi Paint subit un réel lifting, ce qui n’était pas arrivé en 30 ans d’existence ! Paint 3D permettra donc comme son nom l’indique de travailler sur chaque élément en 3 dimensions. Cette évolution de Paint est agrémentée de l’arrivée de Windows Capture 3D, une application permettant de numériser en 3D n’importe quel objet pris en photo et de le retravailler sur Paint 3D par la suite. On notera également l’arrivée d’un casque VR à 300€ et l’intégration de nouvelles fonctions à l’écosystème de la Xbox One.

Comme annoncé, Microsoft a également revu son Surface Book. Présenté l’année dernière, ce MacBook a la sauce Microsoft avait fait très belle impression et se voit cette année amélioré pour répondre au mieux aux retours des utilisateurs. Ainsi la nouvelle version du Surface Book comportera plus de framerate, gommera une partie des bugs signalés l’année dernière et surtout embarquera davantage de batterie que son aîné.

Rien de révolutionnaire jusque là ? Justement, Microsoft a surpris une partie des spécialistes avec la présentation de sa nouvelle machine : le Surface Studio. Cette fois Microsoft s’attaque à l’iMac et vise une communauté ne jurant que par lui : les designers et les graphistes. Le Surface Studio, c’est un écran tactile de 28 pouces inclinable à 20°, un stylo tactile, le Surface Pen pour naviguer, mais c’est également un nouvel outil de navigation : le Dial. Cet outil tactile servant de navigation sur la bête mais pouvant également se poser n’importe où sur l’écran et agir comme un curseur ou une palette de couleur. Microsoft offre donc une nouvelle expérience utilisateur avec un produit novateur et bien fini avec selon lui, l’écran le plus fin du monde avec une résolution de 13,5 MP. Avec ce nouveau produit, le géant américain vise les professionnels du graphisme avec un écran servant comme une tablette graphique mais également le grand public, le Surface Studio est adaptable à l’utilisation que l’on souhaite en faire.

Pour une telle révolution, comptez 2999$ pour le premier prix et 4199$ pour la version optimisée au maximum.

 

Jeudi 27/10 Cupertino : Keynote d’Apple

Apple a de son côté bouclé cette semaine de keynotes avec 2 annonces principales, le lancement de l’application TV et celui des nouveaux MacBooks Pros que l’on attendait depuis 4 ans maintenant.

 

L’application TV dévoilée par Tim Cook permettra un contrôle plus simple et plus complet des différentes fonctions proposées par l’Apple TV. Grâce à cette application, l’utilisateur pourra donc choisir ses films et séries directement depuis son smartphone ou sa tablette mais également changer de chaîne ou encore reprendre un programme là où il s’était arrêté. Le petit plus, la relation entre l’utilisateur et Siri va encore s’étoffer, en effet l’assistant personnel d’Apple pourra désormais changer de chaîne pour nous et dialoguer sur cette application TV.

Mais l’annonce que tout le monde attendait est évidemment celle du lancement des nouveaux MacBooks Pros. Comme à chaque nouveau lancement, la nouvelle mouture est plus petite et plus légère que ses prédécesseurs. Si Apple profite de l’occasion pour sortir un nouveau trackpad deux fois plus grand que le précédent et un nouveau clavier, la véritable nouveauté de cette keynote est l’apparition de la Touch Bar ! Une barre OLED qui remplacera la barre de fonction des nouveaux appareils et se situera juste au-dessus du clavier. Une barre tactile permettant d’accéder à nos applications préférées du bout du doigt mais également à nos émojis favoris.

Par ailleurs, Apple a annoncé que Microsoft allait optimiser son pack Office pour la Touch Bar. Autre nouveauté qui ravira moins les adeptes des produits Apple : le chargeur de ce nouveau Mac ne fonctionnera plus avec la prise MagSafe qui se collait magnétiquement à notre ordinateur et s’en décollait en cas de choc mais avec un port USB type C.

Il faudra compter 1999€ pour le 13 pouces et 2699€ pour le 15 pouces.  Apple propose également une version sans Touch Bar pour 1699€.

 

La semaine dernière aura donc été riche en nouveautés bonnes et moins bonnes, surprenantes et plus classiques et pourrait bien redistribuer les cartes dans la bataille que se livrent Xiaomi, Apple, Huawei et Samsung sur le mobile, mais également remettre en cause la suprématie d’Apple sur les PC haut de gamme.