Un état du marché de la livraison à domicile en Chine

À l’heure où en France les services de livraisons de repas à domicile émergent tels que Deliveroo ou Foodora. Ceux-ci sont pour le moins bien implantés ici en Chine même si le marché est en perte de vitesse.

1cc826c2c56af2161e7bdc894bdfc623_wechat_1474169723-814-363-c-1

 

Où en est-on en chine ?

En Chine, il est bien plus facile de se faire livrer directement son repas à la maison ou au bureau, que d’arpenter les rues à la recherche du repas idéal. Il est aujourd’hui possible de se faire livrer depuis son smartphone un large éventail de produits, de la bouteille d’eau, au plat cuisiné d’un bon restaurant. Et tout cela pour un prix des plus raisonnables, il n’est de plus pas rare de bénéficier de nombreuses réductions liées au montant de votre commande ou de l’heure à laquelle vous passez celle-ci. Sur la base de mon expérience personnelle, il est fréquent de constater que le montant de la livraison à domicile de mon repas soit moins onéreux que de me rendre sur place manger dans le même restaurant.

 

Qui sont les acteurs ?

Le pionnier du marché est Baidu Waimai filiale du groupe Baidu, dont les livreurs sont facilement reconnaissables dans la rue grâce à leur tenue rouge. À l’heure actuelle, Baidu Waimai ne contrôle plus que 15% du marché de la livraison à domicile. Il doit cette perte de vitesse à l’entrée de deux concurrents de taille sur le marché.

aaeaaqaaaaaaaaeraaaajge0ywm2nmrilwqwyzatnda3ns05ztywltk0mdq1zdjjnjm1nq

 

Le premier d’entre eux est Ele.me, lancé en 2009. La société couvre plus de 250 villes aujourd’hui. Elle a réussi à conquérir, grâce à ses livreurs vêtus de bleu une part de marché avoisinant les 40%. Mais surtout se place en concurrence frontale avec Baidu Wimai sur les villes de premier et second rang.

ele-me8_

 

Le second est Waimai.meituan.com, lancé en 2013. La société a déjà réussi à conquérir plus de 30% de parts de marché. Grâce à ses livreurs vêtus de jaune, est très présente dans les villes de troisième et quatrième rang.

dt-common-streams-streamserver 

 

Et en chiffre ça donne quoi ?

Certaines études réalisées ont relevé que plus de 176 millions de commandes ont été passées durant le seul premier trimestre de 2015. Baidu a également communiqué quelques chiffres : chaque jour ce n’est pas moins de 480 tonnes de céréales, 400 tonnes de légumes et 640 animaux qui sont livrés. Quand on sait que la société ne représente que 15% du marché, ce sont des chiffres à donner le tournis.

 

Qu’en est-il des livreurs ?

 Mais qu’en est-il des livreurs dans tout cela ? Selon Baidu, un livreur parcourt plus 14 000 kilomètres par an en moyenne. Celui-ci peut effectuer à peu près 1 000 commandes par mois, ce qui lui permet de gagner un salaire de 9 000 yuans. Salaire plutôt bien rémunéré quand on sait que le salaire moyen est de 6 463 yuans à Pékin.

L’explosion de ces géants de la livraison ont contraint certaines sociétés à s’adapter à cette spécificité du marché local. Des acteurs majeurs du marché du fast food tels que Mcdonald’s et KFC ont dû mettre en place leur propre système de livraison à domicile via des applications spécifiques. Ne manquer pas la suite de cet article qui vous permettra sous peu d’apprendre à vous faire livrer vos plats préférés dans votre canapé.

By | 2018-01-15T06:07:20+08:00 January 28th, 2017|Categories: Life in China|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment