Vivre sans argent liquide

Cet été, nous avons pu lire de nombreux articles annonçant la fin de l’argent liquide à partir de janvier 2022. Le développement des modes de paiements alternatifs annoncent-il l’obsolescence des espèces ? A quoi ressemblera le quotidien sans pièces ni billet et, nous iront plus loin, sans carte bancaire ?

C’est à peu de choses près le quotidien de près d’un milliard de chinois qui payent avec leur téléphone portable.

 

En sortant de chez soit le matin, vous achetez un jian bing au petit marchand en bas, et le payez en scannant son QR code. Vous l’emportez dans le bus, et plus besoin de sortir votre carte de métro, vous scannez votre QR code à la borne. A midi, vous commandez sur une application de livraison de nourriture, et au moment de payer, vous n’avez qu’à valider le paiement, votre compte de paiement est directement lié à votre application.

Le soir au supermarché, le caissier scanne votre QR code, vous passez chez le primeur, achetez vos fruits, et scannez le QR code du primeur, tout ça sans jamais sortir une pièce de monnaie.

En rentrant vous commandez quelque chose sur un site de e-commerce, et payez de nouveau avec votre smartphone.

Le propriétaire de votre appartement vous réclame le loyer du mois, et vous lui transférez l’argent instantanément sur l’application de messagerie.

 

Comment ce système fonctionne ?

Vous devez avoir un compte bancaire, que vous liez à vos applications de paiement mobile. En Chine, les deux principales sont Wechat Pay (du géant Tencent), et Alipay (du géant Alibaba). A noter que les deux ne sont pas utilisables en toutes situations, par exemple, il est impossible de commander sur Taobao (Alibaba) avec Wechat Pay.

Ensuite, il suffit de scanner le QR code du commerçant, ou qu’il scanne le vôtre, pour effectuer la transaction. Vous aurez besoin d’un mot de passe (ou de touch ID/face ID) pour accorder le paiement. Sur l’application de messagerie Wechat, il suffit d’ajouter une personne pour lui transférer de l’argent.

 

Ce système existe-t’il en France ?

Oui et non, il existe, mais il n’est pas autant au point qu’en Chine.

Vous connaissez sûrement Apple Pay, qui vous permet de payer jusqu’à 30€ grâce à votre téléphone portable.

Vous connaissez peut-être Lydia, qui permet de transférer de l’argent par sms à d’autres personnes détentrices de l’application, ou même parfois de payer un commerçant détenteur du système.

Ces modes ne sont pas encore très répandus en France, mais ce n’est que le début.

Si les banques ne se penchent pas sur cette question, des entrepreneurs prendront le devant et créeront une application de paiement mobile qui permettra de lier son compte bancaire à l’application, envoyer de l’argent à un ami, payer un commerçant, payer sur internet…

 

Y-a-t’il un risque ?

Pas plus qu’avec une carte bancaire classique. Pour payer avec son téléphone, il faut le déverrouiller, puis autoriser le paiement grâce à un autre mot de passe. En cas de vol, on peut toujours appeler la banque et bloquer la carte liée.

 

Les chiffres en France :

En France, le retrait moyen au distributeur automatique de billet est de 30€, soit nettement moins que dans le reste des pays Européens.

Le moyen de paiement le plus largement utilisé est la carte bleue à 50%.

Le paiement en liquide tend à réduire, et le paiement sans contact tend, lui, à se développer.

About the Author:

Leave A Comment