Categories
Cinema Culture Drama

4 films en huis clos pour relativiser en confinement !

En ces jours compliqués de confinement, vous êtes surement en télétravail ou bien la tête dans votre mémoire. Pour fuire votre routine imposée, je vous propose quatre films en huis clos qui vous feront, je l’espère, mieux vivre vôtre confinement.

 

  • 10 Cloverfield Lane (2016)

Genres: Suspense et Drame

 

Synopsis:

Michelle une jeune femme, découvre après un terrible accident qu’elle est enfermée dans la cave d’un survivaliste. Ce dernier insiste sur le fait qu’il lui a sauvé la vie et que le monde extérieur est désormais inhabitable. Incertaine de ce qu’elle doit croire, Michelle décide rapidement qu’elle doit s’enfuire.

 

  • The Shining (1980)

Genres: Horreur et Suspense

 

Synopsis:

Écrivain, Jack Torrance est engagé comme gardien, pendant tout l’hiver, d’un grand hôtel isolé du Colorado. Il espère y trouver l’occasion de surmonter enfin sa panne d’inspiration et s’installe avec sa femme Wendy et son fils Danny, doté d’un don de médium. Tandis que Jack n’avance pas dans son livre et que son fils est de plus en plus hanté par des visions terrifiantes, il découvre les terribles secrets de l’hôtel et bascule peu à peu dans une forme de folie meurtrière où il s’en prend à sa propre famille…

 

  • American Son (2019)

Genre: Drame

 

Synopsis:

Basé sur la célèbre pièce de Broadway, American Son signé Netflix raconte l’histoire de Kendra Ellis-Connor, la mère d’un adolescent disparu. Alors qu’elle s’efforce de rassembler les pièces du puzzle dans un poste de police du sud de la Floride, l’oeuvre présente quatre points de vue distincts, tout en naviguant dans la dynamique unique d’un couple interracial qui tente d’élever un fils métis.

  • Cercle (2015)

Genre: Horreur

 

 

Synopsis:

Dans une pièce, cinquante étrangers se réveillent pour se retrouver piégés sans aucun souvenir de comment ils sont arrivés là. Organisés en cercle et incapables de se déplacer, ils apprennent rapidement que toutes les deux minutes, l’un d’eux est exécuté. Ils se rendent vite compte qu’en tant que groupe, ils ont le pouvoir de décider qui sera le prochain à être tué par un vote.